Lucy Premium

on juillet 12 | in Mes boites | by | with 2 Comments

Anaïs, bijoux pour cheveux Lucy Premium

Anaïs, bijoux pour cheveux Lucy Premium

Lors du lancement de Lucy Star, nous avons réalisé des animations dans les 8 plus grandes boutiques ETAM la veille de Noël et la veille du jour de l’An. Ces animations ont porté leurs fruits puisque nos bijoux ont été l’accessoire de mode le plus vendu pendant les fêtes de fin d’année dans les boutiques ETAM…

Mais nous nous sommes rendus compte que ce n’était pas les jeunes filles les plus intéressées par nos bijoux… C’était leurs MAMANS !!! En effet, c’était la maman qui le plus souvent demandait des informations, des explications, qui poussait leur fille à l’achat ou qui testait les bijoux dans ses cheveux.

Fort de cette constatation, mon associée, Sandrine CAILLAT, m’a demandé de lancer une gamme de bijoux pour cheveux pour FEMMES.

C’est ainsi qu’est née LUCY STAR PREMIUM dans un premier temps. Il s’agissait d’une collection avec un packaging un peu plus adulte (sur le modèle de celui d’ETAM) et avec des bijoux plus qualitatifs.

Rapidement cette collection est devenue LUCY PREMIUM. Lucy Premium était alors constituée de bijoux en cristal de Swarovski. Aujourd’hui la gamme est un peu plus large et comporte des bijoux métalliques (papillons, libellules, salamandres, têtes de mort…) et des extensions temporaires.

Cette collection est disponible dans les salons de coiffure (plus de 1500 points de vente en France) à un prix compris entre 10 et 15€ pour un sachet avec 5 bijoux.

 

Comme quoi, une étude de marché peut complètement se tromper. En effet, si les jeunes filles étaient intéressées, elles recherchent avant tout des produits utiles et qui se voient. Et elles sont très influencées par la mode venant des starlettes.

Et lors de notre étude, les mamans ne semblaient pas intéressées… Pourtant, ces bijoux correspondent à leurs attentes : fins et discrets, en respectant le cheveu et en s’adaptant à tout type et toute taille de cheveux.

Nous étions passés complètement à côté de notre marché, et le « terrain » nous l’a rappelé. Nous avons donc fait évoluer notre stratégie en ne vendant plus à des grandes chaînes ou à la grande distribution mais en proposant les produits aux professionnels de la coiffure (salons de coiffure et grossistes).

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

2 Responses

  1. Intéressant changement de cap. Encore fallait-il être près des clients pour s’en rendre compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »

Scroll to top