Une histoire de caution

on septembre 10 | in Mes boites | by | with 2 Comments

Crédit Mutuel, la banque qui ne veut pas parler !

Crédit Mutuel, la banque qui ne veut pas parler !

Pour ma première activité, j’avais contracté deux prêts bancaires, l’un auprès de la CIC à Chassieu, l’autre auprès du Crédit Mutuel République à Lyon.
Il restait 4.000€ à rembourser pour chacun de ces 2 prêts quand mon activité s’est arrêtée.

Surprise 1 :
J’avais signé une co-garantie Oséo à 70%. Mais j’ai appris que cette garantie n’était activée que si j’étais en incapacité personnelle de rembourser.
Donc j’étais responsable à hauteur de 8k€ et non de 2,4K€ comme je l’imaginais.

J’ai donc proposé à mes banques de solder cash 50% de la dette. Je précise que je ne me payais que 750€ nets par mois et que je me retrouvais sans emploi et sans chômage (ni même RMI).

Réaction de la CIC : accord immédiat

Réaction du Crédit Mutuel : refus.
J’ai donc essayé de négocier, j’ai monté un dossier, et j’ai refait une proposition…
sur laquelle je n’ai jamais eu de retour.

C’était en septembre 2009.

Au 15 août 2010, j’ai reçu une assignation au Tribunal de Commerce.
Le Crédit Mutuel m’a fait des relances à l’adresse de la société liquidée… relances qui leur ont été retournées car je ne recevais plus de courrier sur mon ancien lieu de travail.
Donc comme ils n’arrivaient pas à me joindre, ils m’ont assigné au Tribunal.

Pourtant, nous avions échangé par mail, et dans ma signature, il y avait mon mail (of course), mon numéro de téléphone, et mon adresse perso…

Donc je reprends contact avec mon conseiller bancaire. Il refuse de me répondre et me demande de prendre contact avec son avocat.

J’appelle l’avocat… je refais une proposition. Mais celui-ci refuse toute négociation (même ma proposition de payer la totalité de la caution) et me donne RDV au Tribunal de Commerce.

Je souhaitais juste partager cette expérience et illustrer la qualité de la relation clients du Crédit Mutuel République à Lyon.

Conclusions de l’histoire :
1) Méfiez vous des garanties Oséo qui n’en sont pas
2) Votre banquier n’est vraiment pas là pour entendre votre situation… il peut aussi agir de façon incohérente (pq monter un dossier au Tribunal pour 4k€, ça me semble peu pertinent).

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

2 Responses

  1. Dareth dit :

    Le Crédit Mutuel, la banque à qui parler ! ^^

    Idem, pour mes prêts immobiliers. Renégociation des taux refusé cash. Quasi aucune communication par mail ou par téléphone, que des courriers à 10 euros l’envoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »

Scroll to top