Diplôme

Diplôme et salaire : quel lien ?

on juin 6 | in Mes boites | by | with 2 Comments

J’ai eu la chance d’être diplômé d’une grande école de commerce.

On m’a toujours expliqué que je devais demander un salaire élevé à mes entretiens d’embauche (voire même aux entretiens de stage).

En effet, je fais partie de 2% de français les + diplômés…

Alors, je vaux 35k€ à la sortie de l’école ?

 

Lorsque j’ai cherché du boulot (en 2008), je ne répondais pas aux offres d’emploi qui proposaient des salaires fixes inférieurs à 38k€ !!!

Pourtant, je n’ai pas eu le courage de devenir salarié, d’entrer dans une grosse entreprise ultra hiérarchisée et j’ai préféré créer une nouvelle entreprise et repartir du SMIC.

 

Aujourd’hui, nous avons choisi de ne pas rémunérer en fonction du diplôme mais de l’expérience et des missions au sein de Sydo.

De nombreux candidats nous le reprochent. Pourtant ce système me semble plus juste :

– l’entreprise prend toujours un risque que le collaborateur soit issu d’une grande école ou non,

– certains très haut diplômés manquent cruellement de savoir-être, ce qui est insupportable dans une TPE,

– notre métier est assez nouveau, il n’est pas enseigné dans les grandes écoles (ni à l’université). Il faut donc se former en interne… Pourquoi donc exiger un salaire plus élevé alors que les compétences sont identiques ?

– une petite entreprise peut se mettre en danger en surpayant ses collaborateurs. En effet, il est difficile de vendre cher dans les premières années, le temps de faire ses preuves et des références, alors il faut s’y adapter !

– on a tellement d’autres choses à offrir que la rémunération : le plaisir, le défi, l’apprentissage, l’innovation…

Cela n’empêche que les collaborateurs plus efficaces ou plus experts progresseront plus vite au sein de l’entreprise. Et ça, tout le monde l’accepte !

 

Il y a 5 ans, je pense que je n’aurais pas été assez intelligent pour accepter un job dans une TPE (à cause du salaire). Pourtant nous rencontrons de plus en plus de candidats qui font un vrai choix d’entreprise pour son projet et ses missions, et non pour son salaire.

C’est une chance pour nous les petites entreprises !

Vivement que les grandes écoles changent un peu leurs discours sur les rémunérations… et qu’ils proposent des modèles de réussite différents à leurs étudiants !!!

Les recherches courantes :

  • diplome et salaire (1)
  • DIPLOME UNIVERSITAIRE ET SALAIRE (1)
  • lien diplome salaire (1)

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

2 Responses

  1. Pierre dit :

    C’est très intéressant, mais concrètement, tu fais comment pour établir le salaire, l’augmenter au cours du temps et surtout pour que ce soit juste ?

  2. […] 2) Recruter un diplôme On s’est parfois laissé tromper par un diplôme ronflant, surtout dans nos 1ères années (car on est flatté d’intéresser un tel candidat) : EMLyon, Sciences Po Lyon, doubles diplômes universitaires… Mais même dans ces grandes écoles, il y a des étudiants moyens ! Et si ce candidat est venu vers nous (petite boîte peu connue), ce n’est peut-être pas pour rien… Le diplôme n’est souvent qu’un moyen de se rassurer sur les compétences supposées des…. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »

Scroll to top