travail et couple

S’associer et travailler avec sa compagne : est-ce une connerie ? (ma version)

on juillet 17 | in Mes conseils, Mes trucs perso | by | with 3 Comments

Une question revient de façon assez récurrente parmi mes potes entrepreneurs : « Mais comment tu fais pour bosser avec ta nana ? C’est pas trop dur ? Vous arrivez à parler d’autre chose que de boulot ? »

Avec Clarence, on a décidé de rédiger chacun notre article pour donner notre point de vue.
Celui de Clarence est accessible ici.

J’essaie de répondre aux 3 questions sur l’association, le travail à 2 et la vie personnelle.
1) L’association :
Je ne me suis pas associé avec ma compagne. Je me suis associé avec une collaboratrice talentueuse, déterminée et efficace. Cela fait une sacrée différence.
Clarence est la meilleure pédagogue de Sydo et c’est une très bonne manageuse.
Elle est aujourd’hui Directrice Générale de Sydo… et cela s’est fait sans passe droit.
Beaucoup plus terre-à-terre que moi, elle me ramène les pieds sur terre de temps en temps pour freiner ma folie créatrice. Mais elle est toujours partante pour innover et développer de nouvelles offres. Et elle est bien plus exigeante que moi ☺

2) Le travail ensemble :
On ne fait pas du tout le même boulot. Et il n’y a pas de relation hiérarchique entre nous deux.
Nos tâches sont clairement définies : je suis responsable de la partie financière et commerciale de Sydo, Clarence est responsable de la production et du management. Si je dois participer à la réalisation d’un projet, Clarence a le dernier mot. L’inverse est aussi vrai pour les questions commerciales et marketing.
Nous ne nous entrechoquons pas sur les tâches du quotidien, donc cela évite les conflits stupides.
J’estime énormément son travail et je lui fais entière confiance pour réaliser ses tâches avec passion et qualité. Et la communication entre associés n’est pas trop difficile !

3) La vie perso :
Nous nous voyons assez peu au boulot car je suis régulièrement en déplacement. Donc quand on se retrouve le soir, on a plein d’histoires à se raconter !
Par ailleurs, nous conservons chacun nos petits mondes (ou jardin secret) : sport (jorky pour moi, boxe pour Clarence), potes séparés et soirées pros.
Clarence a une super faculté pour déconnecter du bureau dès lors que l’alarme est mise. Moi, c’est un peu différent… Alors je me fais un peu engueuler quand je bosse à l’appart (mais ce n’est pas plus mal). Quand on a un gros souci pro, c’est tout de même génial de pouvoir le partager avant de se coucher, en sachant que l’autre va comprendre et peut-être aider.

Conclusion :
Une excellente entente permet souvent d’avoir une entreprise + efficace.
Mais il ne faut pas oublier de rédiger un pacte d’associés. On ne sait jamais ce que l’avenir peut nous réserver…

Avantages :
– Une vision partagée
– Une communication idéale et régulière
– Une confiance totale
– Un soutien sans faille

Inconvénients :
– Risques pour l’entreprise en cas de séparation (un peu limités par le pacte d’associés)
– Difficultés pour intégrer un 3ème associé

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

3 Responses

  1. […] et nouveaux associés Sydo Association dans Invox S’associer avec son conjoint et encore s’associer avec sa conjointe 🙂 Mes 6 plus grosses erreurs […]

  2. […] Et finalement, je suis assez peu surpris ! Ce sont mes best of d’erreurs qui sont largement en tête : Mes 6 plus grosses erreurs d’association Mes 8 plus grosses erreurs de recrutement Bosser avec un pote, est-ce une bonne idée ? S’associer avec son conjoint (version de Clarence) S’associer avec sa compagne (ma version) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »

Scroll to top