témoignage loser

Nous cherchons des témoignages pour compléter notre bouquin

on février 12 | in Mes erreurs | by | with 1 Comment

Les 100 conseils pour PLANTER sa boîte sont listés et validés (merci à tous les contributeurs).
Nous avons donc démarré la rédaction du livre.

Petit rappel : L’objectif de ce bouquin n’est pas de donner les recettes pour RÉUSSIR mais de présenter des erreurs caractéristiques des créateurs d’entreprise. C’est écrit au 2nd degré et avec un peu d’ironie.

Nous avons déjà recueilli 14 témoignages externes pour compléter ces conseils. Merci à Fred, Max, David, Camille, Renaud, Stéphanie, Denis !
Témoignages passionnants qui vont de la « simple » mise en danger de la société, à la liquidation avec procès et divorce perso !

Nous souhaitons compléter le livre avec 36 autres témoignages, au moins.
L’investissement pour le « témoin » est assez léger : il faut choisir 1 à 2 conseil(s) qui ont fait planter votre projet/boîte dans la liste (que je vous partagerai) et rédiger un rapide témoignage selon l’exemple ci-dessous. Il est nécessaire que ce soit une histoire vraie !
Vous serez bien sûr cité dans le bouquin et présenté parmi les auteurs (avec une petite bio en 10 lignes pour présenter vos nouveaux projets).

Nous lançons le bouquin en mai ! Il faut désormais accélérer !!!

Si le projet vous intéresse pour témoigner, envoyez-moi un mail via ce blog.

Si le projet vous intéresse, mais que vous n’avez pas de témoignage à apporter, pensez à vous inscrire à notre newsletter pour recevoir les infos (http://www.planter-sa-boite.com/) et à vous abonner à notre compte Twitter : @plantersaboite

Exemple de témoignage sur le conseil « Ne prenez pas de vacances parce que c’est mal ! »

Reconstitution :
25 Juillet 2006, ça fait presque 3 ans que j’ai lancé mon activité de bijoux pour cheveux. Je sens que l’activité ralentit, mais on a encore plein de boulot. Les objectifs ne sont pas complètement atteints alors je décide de rester à Lyon pour bosser tout l’été.
Je n’ai pris qu’une semaine de vacances depuis le lancement de Lucyf’Hair. Je suis crevé. Je ne suis plus efficace et j’ai la tête dans le guidon.
Trois ans plus tard, totalement épuisé, je me suis présenté face au Président du Tribunal de Commerce pour liquider l’entreprise…

Sylvain TILLON, créateur de Lucyf’Hair (2003-2009)

Autopsie :
Deux éléments sont importants ici : l’absence de “petits plaisirs à côté du boulot” (du sport par exemple) et la lassitude naturelle qui s’installe quand on n’arrive pas à couper. Les répercussions sont multiples : perte d’énergie et vie sociale en danger. Je me suis éloigné de mes amis et même si j’étais très présent au bureau, mon efficacité était fortement réduite.

Conseil :
Prenez des vacances ! Pour les entrepreneurs fauchés (en gros, pour tous les entrepreneurs en démarrage), il existe de nombreux sites web pour trouver des séjours à l’étranger à prix cassés (Travelzoo, Voyage Privé, Opodo…). Vous pouvez aussi simplement vous aérer l’esprit en prenant un AirBnB dans une autre région. Soufflez, faites du sport, faites la fête… Vous serez meilleur à votre retour et plus créatif !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

One Response

  1. Alain Mevellec dit :

    Salut Sylvain, je peux t’aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »

Scroll to top